En effet, septembre sera le théâtre d’une nouvelle expédition sur les traces du plus célèbre des marins Albigeois : La Pérouse.

Depuis plus de 20 ans une série d’expéditions conduites par l’Association Salomon de Nouméa sur les épaves des navires de La Pérouse à Vanikoro ( Iles Salomon) a permis par des opérations d’archéologie sous marine de retrouver beaucoup d’objets intéressants. Ils proviennent des épaves de la Boussole et de l’Astrolabe. On trouve également des vestiges à terre abandonnés par les rescapés.

Le « Dumont d\'Urville »Ces expéditions conduites à Nouméa sous l’autorité d’Alain Conan étaient au début à l’échelle d’un groupe privé de plongeurs non professionnels. Elles ont pris une grande ampleur quand la Marine nationale de Nouvelle Calédonie a accepté de fournir un large soutien logistique. Il a été mis à profit par d’autres Ministères, en particulier celui de la Culture, pour envoyer des vrais professionnels d’intervention sous l’eau, et des spécialistes du Pacifique (archéologue terrestre, linguiste) ou de disciplines diverses (géologues, botanistes). La publicité donnée à l’opération par Thalassa (France 3) pendant les 3 dernières expéditions a aussi contribué à la dynamique des opérations.

Sous la coordination de l’Amiral Battet une mission préparatoire a eu lieu en juin. Mi- septembre l, prendra à Nouméa l’équipe de recherche pour passer un mois à Vanikoro.
Le musée Lapérouse suivra évidemment ces recherches dont les résultats seront indiqués par les médias , d’autant plus vite qu’ils seront plus intéressants. A bientôt …

Liens utiles :

Site officiel du musée Lapérouse
Sur la découverte de la ville d’Albi

, , , , , , , , ,