Musée Bajen-Vega à Monestiès

Mais qui se cache derrière Francisco Bajèn ?

En vous arrêtant à Monestiès, Amélie vous racontera la vie du peintre Francisco Bajèn… Mais qui est-il vraiment ??? On sait qu’il est né en 1912 en Castille… Enfant, il est attiré par le monde de l’Art… Il dessine certes mais ne démontre pas un réel intérêt pour la couleur… Ce n’est qu’en 1946 que datent ses débuts de peintre et très vite il suscite l’intérêt d’un autre grand artiste que connaît bien le Tarn : Nicolas Greschny. Vous connaissez ? Ses fresques ?? Francisco Bajèn expose à Paris, à Genève, Tokyo, aux Etats-Unis… Il est célèbre, ses pairs le (re)connaissent mais bizarrement peu en Espagne… malgré ses origines !

Francisco Bajèn ou « le peintre du silence »…

Comme de nombreux artistes bien-sûr, Francisco Bajèn a des thèmes de prédilection : les scènes religieuses, la Femme aux objets ou la Femme nue, l’Homme représenté dans les loisirs, le couple, les vues de ville, les scènes d’intérieur… mais curieusement, j’ai cherché l’identité de sa muse et je ne l’ai pas trouvé… si vous avez une piste… !

Chut… ses personnages ont tous les yeux fermés… A quoi pensent-ils ? Libre cours à votre imagination… On sait que Francisco Bajèn a été sensible à la pratique bouddhiste, d’où cette sérénité omniprésente dans ses œuvres… la quête de sa personnalité artistique, un mystère…

Formes dépouillées, simplicité, recherche de l’essentiel, du sculptural, contours fortement soulignés sont quelques unes des caractéristiques de son trait … tout un univers à découvrir au premier étage du musée qui lui est consacré !

Et Martine Vega dans tout ça ???
La suite au prochain épisode…. Rendez-vous sur le blog la semaine prochaine !!

Liens utiles :

Office du tourisme de Monestiès : www.tourisme-monesties.fr

, , , , , , , ,