Trois jours pour poutouner avec vos pitchouns et redécouvrir les charmes incontournables de la « ville rouge », la belle Albi, cité épiscopale classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Rien de mieux pour respirer, se reposer et profiter des siens ! Mais aussi une occasion idéale pour se balader dans les ruelles pavées de la ville, à la découverte de ses trésors cachés…

Je vous emmène dans les cabanes canadiennes d’Albi, ces petites maisons de bois perchées sur pilotis, où il fait bon séjourner en famille, entourés par les chênes centenaires et baignés dans une ambiance 100 % détente.

Ma tribu nichée sous la Canopée

Direction Albi avec mes pitchouns pour un week-end de 3 jours sous le signe des retrouvailles et des jolies découvertes ! Ici, à deux pas de la cité épiscopale classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, les collines sont verdoyantes et les chênes centenaires cachent des petits trésors insolites.

Pour ce week-end dans la ville rouge, mon choix s’est porté sur les cabanes canadiennes ! Des petites maisons de bois perchées sur pilotis qui nous rapprochent des cimes… De véritables nids d’amour pour poutouner avec sa tribu et s’aérer l’esprit entre chaque sortie dans la ville. Depuis le domaine, Albi est accessible à pied ! Un vrai plaisir de ne pas avoir à reprendre la voiture une fois en week-end

Petits plaisirs, grand bien-être

Dans notre cabane perchée, tout est réuni pour des petites vacances orientées bien-être ! Nous avons pleine vue sur la forêt. Et, le soir venu, ce sont mille bruits feutrés qui nous bercent pour notre première nuit. Un vrai retour aux sources… Nous racontons des histoires aux plus petits, à la lueur d’une lanterne rustique.

Tout près de notre maisonnette, un espace bien-être a été aménagé avec goût. Spa, sauna, hammam et grande piscine (chauffée en hiver !) nous y attendent pour prendre soin de nous et nous ressourcer avant de partir en balade… Après un petit-déjeuner copieux pris sur notre terrasse perchée, nous sommes prêts à découvrir les richesses de la cité épiscopale. Ce soir, nous nous laisserons tenter par un ­­­ : notre récompense après les péripéties prévues aujourd’hui…

Partons fousiquer dans la ville rouge !

Nous partons explorer la cité aux multiples nuances de rouge, ocre et orange qui évoluent au fil de la course du soleil… À Albi, la brique a envahi la ville. Les petites ruelles pavées laissent entrevoir les jardins, mais aussi les panoramas superbes sur la rivière ! Entre la cathédrale Ste Cécile, le musée Toulouse Lautrec, le palais de la Berbie et ses jardins magnifiques, l’Académie des miniatures : nos yeux n’en finissent pas de s’écarquiller !

Mes enfants découvrent toutes les anecdotes de ces grands lieux d’histoire dans leur carnet de voyage « Le petit Albigeois » et percent les multiples mystères de la ville le temps d’un jeu de piste ludique.

Mon coup de cœur : la balade en gabarre, pour découvrir la ville rouge sous un nouvel angle et retrouver le plaisir de naviguer.