Respounchous ? Mais qu’est-ce-que c’est ? ça ressemble à des asperges mais ce n’est qu’une apparence !

On les trouve au début du printemps, quand commencent à sortir les crocus, le long des fossés et dans les sous-bois. C’est l’occasion de belles balades avec les enfants avec un but bien précis : la cueillette des respounchous. Un peu comme une chasse au trésor  !

Cette plante – le Tamier commun -n’est pas de la famille de l’asperge mais de celle du houblon : les dioscoréacées. Elle pousse comme une liane en enroulant sa tige souple. On ne coupe que la partie haute dont la couleur va du vert au noir. Les noirs sont les favoris car ils sont plus gros et plus gras !

Selon les gens et l’endroit on prononce différemment : repountchous, rispounchous, respounssous…

En tout cas chaque famille a aussi sa préférence pour cuisiner les respounchous : en salade avec de la vinaigrette, en omelette, en brouillade avec des lardons… un peu croquant ou plutôt fondant, la texture est agréable comme une asperge. L’amertume est sa caractéristique.