L’heure est venue de larguer les amarres. Tamara et Julien sautent dans un kayak pour descendre en douceur le Tarn jusqu’à la remarquable presqu’île d’Ambialet. Une pause s’impose chez Nadine au bien nommé Café de la presqu’île pour se désaltérer. Cette nuit, ils dormiront, c’est inouï, dans un tipi. 

 

Une rivière en pente douce

La pagaie plonge dans la rivière tantôt à gauche, tantôt à droite du kayak. En sortant de l’eau, elle émiette dans le soleil des gouttelettes scintillantes. Avec l’aide du courant, Tamara et Julien grignotent l’espace doucement, se faufilent entre bancs de sable et rochers, frôlent des rives tapissées de forêt, dépassent des ponts, aperçoivent sur son promontoire, le village de Gaycre. Quelques hérons cendrés occupés à trouver leur pitance à coups de bec leur prêtent à peine attention ; une famille de colverts préfère s’envoler à tire-d’aile ; une libellule d’un bleu rutilant les suit un instant. Un dernier virage à droite et ils accostent sur une époustouflante presqu’île où le village d’Ambialet a pris racine. Fin du parcours commencé trois heures plus tôt à Trébas.

 

Un café historique

Cela fait 30 ans que Nadine Lefloch est à la barre du Café de la presqu’île. Avant elle, il y a eu sa mère, sa grand-mère et son arrière-grand-mère. Un café où elle est née, un café où à ses moments furieux le Tarn si proche n’hésite pas à s’inviter, un café avec sa terrasse se prélassant à l’ombre des tilleuls et des glycines enlacées autour de la tonnelle, un café où passer du bon temps.

 

 

Ambialet, la presqu’île mystérieuse

Ici le Tarn se tortille, s’entortille au point de former une boucle presque parfaite dans laquelle il enserre une presqu’île rocailleuse. Alors qu’il est tout près de lui tordre le cou, soudain il relâche l’éteinte, retrouve une trajectoire plus douce. Tamara est catégorique : « Pour en prendre plein la vue, il faut monter au vieux prieuré perché au-dessus du village. »

 

 

Nocturne indien

Une nuit sous la tente, mais pas n’importe laquelle : la tente des Indiens d’Amérique, autrement dit le tipi. Les propriétaires des Tipis du petit buisson en ont installé deux à proximité de leur maison sur les hauteurs du lac de la Bancalié. Tamara et Julien adorent : « C’est un coup de cœur. Et les hôtes sont charmants. Ils ont roulé leur bosse aux quatre coins du monde à bord d’un camion aménagé et ont plein d’histoires à raconter. »

 


Carnet d’adresses

 

  1. Locanoë – base de loisirs
    Tél. : 05 63 55 25 44 / 06 75 89 27 81
    www.canoekayaktarn.com
  2. Café de la presqu’île
    Ville Basse – 81430 Ambialet
    Tél. : 05 63 55 32 20
    www.tourisme-tarn.com/restauration/cafe-de-la-presquile
  3. Office de Tourisme Vallée du Tarn & Monts de l’Albigeois
    Mairie – 81430 Ambialet
    Tél. : 05 63 55 39 14
  4. Les tipis du petit buisson
    Tél. : 06 33 84 49 76
    www.tourisme-tarn.com/hebergement-locatif/les-tipis-du-petit-buisson-2

 


Tamara et Julien

Elle est réalisatrice et modèle. Il est photographe. Ils sont inséparables et partagent leur passion pour les voyages sur leur blog http://thelovetrotters.com

 

Photos : @buchowski – Vidéos : Romain Leclerc – Nvmero