La ville natale de Jean Jaurès s’impose comme l’un des hauts-lieux du Tarn. Sur la route de la Méditerranée et de Carcassonne, Castres et l’Agoût vous mettent l’eau à la bouche. Les quais, les maisons colorées, cette atmosphère hispanique si typique, avec Goya et Velazquez, deux artistes hors du temps en toile de fond. Mais Castres est aussi animée par la flamme du sport : l’incontournable rugby.

Les Grands Hommes

Jean-Jaurès y est né en 1859 et a laissé la trace de son engagement dans le caractère tarnais. Peu après c’est le peintre espagnol Francisco Goya qui entre à Castres à travers ses œuvres mondialement connues. En vous baladant à travers la ville, l’histoire vous parle. Les hôtels particuliers Renaissance, la place Jean-Jaurès, le Palais épiscopal et ses jardins à la française dessinés par André Le Notre… Vous n’allez pas vous ennuyer.

Les maisons sur l’Agoût

Elles sont l’emblème de la ville et alignent leurs façades colorées le long de la rivière. Ces maisons étaient au XVIIe siècle les demeures des tisserands, teinturiers, tanneurs, parcheminiers qui travaillent la laine, le cuir et le papier. Avec les coches d’eau, de jour comme de nuit, vous ferez une jolie balade sur la rivière longeant les maisons.

Côté sport

La passion du sport résonne dans tout le pays : le Castres Olympique bien sûr en rugby, le vélo ou les randonnées en Montagne Noire. Immergez-vous dans ces paysages entre le Tarn et l’Aude où chemine le GR7.

Pour des visites avantageuses, n’oubliez pas d’aller chercher le Pass Tourisme en Ville de Castres en vente sur le site de l’Office de Tourisme de Castres ou au Musée Goya et au Centre National – Musée Jean Jaurès.

Nathalie

J'aime tout ici : les musées, l'histoire, la douceur de vivre...