Pour sa 3ème édition, La Semaine Cathédrale grandit et s’agrandit ! Du théâtre encore et toujours, de la musique plus que jamais. D’autant plus de raisons de venir goûter aux plaisirs de La Semaine Cathédrale !

Description

Cette année, la Semaine démarre dès le dimanche 16 au soir. Rendez-vous est donc donné à 20.00 dans la cathédrale pour l’ouverture officielle, proclamée par sa majesté le grand-orgue. A 20.30, l’évènement étant dûment lancé, place au 1er spectacle dans le Grand chœur : la reprise de Yallah ! Soeur Emmanuelle.

Puis, tous les jours :

Dès 16.00, à partir du lundi 17, dans le Grand Chœur les chanteurs déambulent, les corps se meuvent, les voix résonnent, et le lieu se révèle dans toutes ses dimensions. Plus qu’à de simples concerts, c’est à une véritable expérience sonore, visuelle et d’une certaine manière spirituelle, que les spectateurs sont invités tous les après-midi, de 16.00 à 17.15.

20.00, la cathédrale ouvre ses portes au son du grand-orgue. Tous les soirs, (sauf mardi), pendant 30 minutes, carte blanche est donnée à Frédéric Deschamps, titulaire de l’instrument et improvisateur hors-pair. Selon son inspiration, en résonnance avec les évènements et les rencontres de la journée ou selon le thème du spectacle qui va suivre, ou encore parfois selon un programme finement établi, Frédéric Deschamps explore la formidable palette sonore de l’instrument et transporte l’auditeur, qu’il soit amateur éclairé ou simplement visiteur tardif des lieux.

20.30, spectacle dans le Grand Chœur, selon le programme ci-après.


PROGRAMME 2017

* Dimanche 16 : Yallah ! Soeur Emmanuelle – (théâtre)
D’après Les confessions d’une religieuse
Adaptation Françoise Thuriès – mise en scène Michael Lonsdale – avec Françoise Thuriès

* Lundi 17 : Une lutte à l’infini – (poétique en musique)
Luttes intimes, points de bascule. Le lyrisme de Cendrars, Claudel ou Dostoievski, et Jean-Sébastien Bach, immuable…
Conception et adaptation Dominique Touzé, avec Dominique Touzé et Clémence Baillot d’Estivaux

* Mardi 18 : La visite du Curé
Le Père Paul de Cassagnac, archiprêtre de la cathédrale, entraîne curieux et amateurs d’architecture religieuse dans une inoubliable visite du lieu. Avec humour, passion et érudition, Monsieur le curé dévoile le cœur battant de cet édifice unique en son genre.

* Mercredi 19 : Récits d’un Pèlerin russe –(théâtre)
Un best seller de la littérature russe du 19ème siècle adapté pour un « seul en scène »
Adaptation F Thuriès – mise en scène Michael Lonsdale – avec Françoise Thuriès

* Jeudi 20 : Mora Vocis-voix solistes au féminin – (musique)

Trois chanteuses et un saxophoniste interprètent des musiques des 14 et 15è siècles, et en création mondiale une pièce inspirée par le lieu à la compositrice Sophie Lacaze : Je vois passer l’Ange. Tout spécialement pour l’occasion, le Grand chœur se fait écrin de lumière.

* Vendredi 21 : La femme adultère –(théâtre)

Je n’ai plus vu que lui et lui me regardait, me regardait … jusqu’au fond de mon âme en qui, avec une paix souveraine, Il semblait lire …
« Miracle évangélique » de Vladimir Ghika – mise en scène Paul de Larminat – avec Natasha Mashkevich et Alain Sportiello.

* Samedi 22 : Nommée pour aimer – (théâtre)

Un texte librement inspiré des évangiles et de Paul Claudel, une mère « absolument » aimante. Conception et mise en scène Dominique Touzé – Avec Emmanuel Chanal, Danielle Rochard, Dominique Touzé, Clémence Baillot d’Estivaux (Violoncelle) et Liliana Faraon (Soprano)

Langues parlées

  • Français

Coordonnées et contact

La Semaine Cathédrale
Place Sainte-Cécile
81000 Albi

Afficher le N° de téléphone

Afficher le N° de téléphone

Ouverture

Du dimanche 16 au samedi 22 juillet 2017 à 16h.

Tarifs

Adulte : de 12 à 35 € (1 spectacle = 12 € - dégressif dès le 2ème spectacle = 10€ - Abonnement 6 spectacles = 35 €), Etudiant : 6 € (Concerts de l’après-midi : libre participation?).

Situation

Coordonnées GPS : 43.928129, 2.142916

Calculer mon itinéraire