L’ail rose, la charcuterie, les fromages, les vins…

Le Tarn respire la vie, cultive les bonheurs simples, aime le goût des choses vraies et les partage avec ceux qui sauront prendre le temps de les apprécier.
Et si la générosité était le mot qui définissait le mieux ce fameux caractère tarnais ? Les cultivateurs et éleveurs tarnais ont su associer originalité et qualité des produits du terroir sans jamais perdre de vue l’identité, les traditions et le savoir-faire local. Royaume d’abondance et de variété, le Tarn se déguste sans modération !

Partout dans le Tarn on trouve des produits 100 % tarnais ! J’adore savoir que ce que je mange viens d’ici. Aller acheter mon fromage dans sa cave d’affinage c’est top !

Tout est bon… et pas que dans le cochon !

Les charcuteries et salaisons de la Montagne Noire au Ségala, avec les Monts de Lacaune pour capitale

L’agneau et le veau du Lauragais, du Ségala et de l’Aveyron

L’ail rose AOC de Lautrec et l’oignon de Lescure

Le safran avec lequel sont cuisinées de très nombreuses recettes traditionnelles comme le cassoulet de morue, les tripes ou les escargots

Les fameux responchons (prononcez « respounchous ») sortes d’asperges sauvages.

Les sirops et confitures de sureau

Les vinaigres de miel

L’élevage de la poule Gauloise Bressanne à crête pale

L’anguille du Tarn – sublimée en matelote – et le sandre nappé d’un mauzac moelleux

Le potiron et la courge que l’on caramélise légèrement pour le mesturet, le tout arrosé d’un vin de Gaillac

Les fromages (vache, brebis, chèvre)

Les pâtisseries : croquants, jeanots, navettes, gimblettes, pumpet, case-museau, curbelets, croustade Al Cabessal, fouace, mesturet…

Les boissons : la frênette, boisson pétillante légèrement alcoolisée à base de feuilles de frêne, les vins de Gaillac, les bières du Tarn et enfin les eaux minérales et de sources (Mont Roucous, L’eau de la Reine)…