Particulièrement emblématique du centre urbain, la construction des maisons en pan-de-bois s’est opérée sur le long terme, du Moyen-Age jusqu’au XIXéme siècle.

Description

La maison présente généralement sa façade principale sur le mur gouttereau et peut être dotée d’une cour ou d’un jardin. La maison en pan-de-bois est presque exclusivement mitoyenne.
Modeste ou simple, la maison n’en ai pourtant pas moins, dans certains cas, très soignée et la propriété de bourgeois ou de marchands.
La maison en pan-de-bois, de même que celle de pierre, abrite sous le même toit l’habitation et l’activité professionnelle.
La majorité des maisons possèdent des caves en sous-sol, le plus souvent planchéiées. Les caves voûtées sont réservé aux maisons les plus importantes, comme celle située dans la rue des Lombards.
La construction en pan-de-bois met en œuvre des bois courts, issus d’un choix raisonné en matière d’approvisionnement, conduisant à dissocier les niveaux. Les structures des murs sont composées d’éléments verticaux qui sont des poteaux, corniers, de bais ou intermédiaires. Ils ont assemblés à des pièces de bois horizontales : sablières, sablières intermédiaires formant cordon, entretoises auxquels sont assemblés des contreventements obliques, les décharges, en croix de Saint André ou en écharpe, forment ainsi un ensemble homogène et capable d’accepter les déformations. Les éléments sont assemblés à tenon et mortaises et chevillés. Les planchers et les charpentes de toitures sont indissociables des structures qu’ils maintiennent et sur lesquelles ils répartissent leurs charges, participant à la cohésion de l’ensemble.

Source Guides du Patrimoine du Tarn

Langues parlées

  • Français

Coordonnées et contact

Maisons en pan-de-bois
81290 Labruguière

Afficher le N° de téléphone

Ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Situation

Coordonnées GPS : 43.539042, 2.263724

Calculer mon itinéraire

Mis à jour le 28 avril 2017 par Office de Tourisme de Labruguière