20 mars 2020. Dans le Tarn, et partout ailleurs, le temps s’est arrêté. Nous sommes contraints de rester chez nous, confinés, parfois isolés, souvent inquiets. Mais avez-vous remarqué ces petits riens, ces petites choses qui nous font malgré tout, du bien ?

Le silence, par exemple. Avez-vous noté la différence ? Il y a très peu de voitures, de vrombissements de moteurs, de klaxon tonitruants. Plus d’avion dans le ciel limpide et silencieux. Moineaux, mésanges, rouge-gorges, pinsons, merles… sont ravis de reprendre tout l’espace et de se répondre au-dessus de nos têtes. Prêtez l’oreille ce plaisir là est délicieux.

C’est le moment de redécouvrir ces petites choses du quotidien qui font du bien.

Le rythme s’arrête, on est à la maison, profitons-en pour dire Je t’aime à son conjoint, à ses enfants, à ses parents… parce que la vie passe trop vite, saisissons toutes les opportunités pour se faire du bien.

Sur ma terrasse, mon balcon, mon jardin ou tout simplement devant ma fenêtre ouverte, je profite du soleil pour me poser, prendre un livre, ou ne rien faire.

Depuis combien de temps n’avez-vous pas joué avec vos enfants ? Rien de tel pour resserrer les liens que de prévoir un séjour plein de surprises, de découvertes et de rires complices !

Un des plaisirs de la vie c’est de bien manger. Dans le Tarn on dit « toupiner » pour dire qu’on cuisine (la toupine c’est la marmite). C’est l’occasion de tester des recettes et de s’amuser dans la cuisine.

Se mettre à méditer ça peut être une bonne idée en ces temps troublés. Pas besoin d’être sportif, il suffit d’un joli paysage et d’un bout d’herbe (bientôt). On se pose devant la vue et on respire. A la maison en ce moment, on s’isole un moment dans le calme et on s’offre un temps rien que pour soi.

♥  Prenez soin de vous  ♥