Visites patrimoine Tarn

Le Tarn n’est pas qu’un spot pour les amoureux de la Nature et de la bonne chaire. C’est aussi une destination prisée des férus de patrimoine, de villages authentiques et d’amateur d’Histoire.

Voici 4 spots pour découvrir notre patrimoine et nos villages.

Au XVIIe siècle, Castres prospérait. En témoignent aujourd’hui les hôtels particuliers embusqués dans les ruelles de la vieille ville. Admirez fenêtres à meneaux, tourelles d’angles, atlantes soutenant des corniches. Repu d’architecture du Grand Siècle, espantez-vous ensuite au musée Goya devant des peintures signées par quelques grands maîtres espagnols. Que demander de plus ? Une nougatine castraise !

Dans le pavillon d’Adélaïde (XIIe siècle), oyez gentes dames et damoiseaux, la légende d’Adélaïde de Burlats, comtesse aux yeux de violette dont la beauté fut chantée par les troubadours invités à sa cour. Encore sous le charme d’une chanson d’amour, marchez jusqu’au mont Paradis où chantonne la cascade du même nom.

L’écho de vos pas résonne dans les ruelles tranquilles de Castelnau de Montmiral et Puycelsi. Il vous berce et vous conduit en douceur d’une église à un chemin de ronde, d’une maison à colombage à une place ornée d’arcades. Il vous transporte aux XIIe et XIIIe siècles. A cette époque les comtes de Toulouse trouvèrent opportun d’édifier ces cités sur des promontoires rocheux. Castelnau de Montmiral et Puycelsi ont gardé de cette époque une fière allure qui leur vaut l’honneur d’appartenir au cercle prestigieux des plus beaux villages de France.

Aux Cammazes, faites comme la rigole de la montagne Noire qui alimente le canal du Midi, passez sous la voûte de Vauban, un tunnel long de 123 m, en prenant garde de ne pas tomber dans l’eau, car le passage est étroit. Pour conclure cette belle marche, un arrêt au Salon de Vauban s’impose pour vous délecter d’un gâteau au chocolat.