Le musée Raymond Lafage de Lisle-sur-Tarn s’ouvre aux pratiques contemporaines et Georges Wolinski s’installe dans ces murs pour l’exposition de l’été.

Poursuivre la lecture