Après des décennies d’abandon, le Château de Mayragues (XII - XVIIe) et son pigeonnier à colonnes, inscrits aux Monuments Historiques. Ayant bénéficié d’une longue restauration, le château a reçu le Grand Prix des Vieilles Maisons Françaises en 1998.

Description

Le Château de Mayragues est un des rares exemples encore survivants de l’architecture fortifiée régionale avec un chemin de ronde en colombages en encorbellement au-dessus d’une lumineuse structure en pierre blanche. Avec son magnifique pigeonnier à colonnes typiquement languedocien et son jardin de buis, le domaine viticole (en bio-dynamie depuis 1999) à côté du château se déploie dans un environnement protégé de bois, de collines et de champs de blé et de tournesol. C’est un décor idéal pour les concerts qui s’y déroulent l’été depuis 20 ans.
Le château et le pigeonnier, inscrits aux Monuments Historiques, ont bénéficié d’une restauration exemplaire pendant 35 ans,par la famille, privilégiant les matériaux traditionnels, la chaux, le chanvre et le bois, qui lui a valu le Grand Prix des Vieilles Maisons Françaises en 1998.
Le chemin de ronde propose un cadre unique aux chambres d’hôtes qui bénéficient ainsi d’une vue panoramique sur le jardin et le paysage environnant. Très chaleureuses, les chambres allient mobilier ancien et confort moderne.
Détente dans le jardin au son de la fontaine, ou dégustation de la gamme de vins en bio-dynamie du domaine qui privilégie les cépages millénaires de Gaillac, et la visite du chai, viennent agrémenter un séjour ponctué de découvertes sur le circuit des Bastides Albigeoises et leurs trésors.

Langues parlées

  • Anglais
  • Français
  • Allemand

Mode de paiement

  • Espèces

Coordonnées et contact

Château de Mayragues
SCEA Château de Mayragues
81140 Castelnau-de-Montmiral

Afficher le N° de téléphone

Ouverture

Du 01/04 au 11/11/2017, tous les jours.

Tarifs

Adulte : 2 €.
Gratuit pour les moins de 10 ans.

Situation

Coordonnées GPS : 43.976734, 1.85038

Calculer mon itinéraire

Mis à jour le 27 septembre 2017 par Geddes Laurence