Activités Famille Tarn
La rentrée est faite mais le soleil est encore bien présent et on a envie de prolonger les vacances ! Profitez de ces derniers moments d’insouciance pour partager un bon moment en famille.

Voici une sélection de 5 choses à faire en famille pour adoucir  la rentrée.

1/ Éprouver le grand frisson au parc de loisirs Cap Découverte et s’offrir un moment de repos au bord du lac

À Cap Découverte, tournez et virez sur votre luge, filez comme l’éclair sur votre tyrolienne, éprouvez le grand frisson sur les montagnes russes, bravez le vide sur un parcours d’accrobranche. Et si l’envie vous prend de vous reposer, vous pouvez toujours faire une brasse dans le lac.

2/ Crapahuter sur les traces de l’enfant sauvage à Lacaune et jouer en famille dans le labyrinthe

Figurez-vous qu’en 1798, des chasseurs ont trouvé dans les bois de la Bassine un enfant sauvage d’une douzaine d’années. Abandonné on ne sait quand, il avait vécu seul dans la nature. Sur le sentier qui porte son nom, vous pouvez comme lui, marcher pieds nus, écouter les bruits des animaux tels que la buse, le loup ou le sanglier, …

3/ Rencontrer les amis de Martine dans ses Jardins à Sulpice et repartir le panier rempli de fruits et légumes de saison

Hommes, animaux, légumes, fruits, Martine Cabaret les aime tous d’un amour égal ou presque. Dans son jardin, elle présente aux petits comme aux grands : ses poules, coqs, dindons, poneys, vaches, mais aussi ses tomates, courgettes, concombres, pommes, basilics, fraises, …

4/ S’espanter ! Plonger sous terre, remonter le temps et découvrir le monde fascinant du dessous au Castela

Cela remonte au moyen âge. À cette époque, les gens de Saint-Sulpice-la-Pointe se réfugiaient dans un souterrain sitôt que des brigands écumaient le pays. Un souterrain qu’ils avaient construit eux-mêmes. Long de 142 m, il comprenait des salles à vivre, des silos à grains, des points d’eau, des niches à lampes, …

5/ Jouer au chevalier dans la forteresse de Penne

Une chose est sûre, les seigneurs qui bâtirent le château de Penne ne craignaient pas le vertige. Qualité qui leur permettait de profiter du haut de leurs remparts d’une vue sublime sur les gorges de l’Aveyron et le petit village blotti au pied du rocher.