Portés par leur enthousiasme tarnais et l’énergie puisée dans la Montagne Noire, Les Others partent vivre une micro-aventure dans le Tarn dans les Monts de Lacaune sur le sentier de l’enfant sauvage. Cet enfant trouvé seul dans la forêt au XIXe à l’âge de 7 ans. L’histoire dit qu’il aurait survécu jusqu’à cet âge sans rencontrer d’humain.

Partir en micro-aventure

Si tu as envie d’une micro-aventure c’est que tu fais attention à ne pas trop accentuer ton « bilan carbone » et que tu mets un point d’honneur à utiliser de préférence le train, le vélo et tes pieds. Fais ton sac (léger), prends tes chaussures de marche, une carte et go ! Laisse-toi guider par tes envies de nature et régale-toi des rencontres locales. Nous on adore. 

Infos pratiques

Y aller

Les topoguides et cartes

Le circuit « En suivant l’enfant sauvage » vous réserve 3 jours d’itinérance entre Lacaune, la Salvetat-sur-Agoût et le Laouzas.

  • Niveau : Difficile
  •  2-3 jours49 km
  •  1400 D+
  •  Itinéraire Rando | Boucle 
Plus d'infos ici

En voiture, 1h depuis Albi, 

2h mn depuis Toulouse. 2h15 depuis Montpellier

Calculer mon itinéraire

Programme détaillé

1

Lacaune

Lacaune

Lacaune, café du globe. Sous le regard fixe de la vierge à l’enfant qui surplombe la fontaine, on prend le petit déjeuner avant de commencer l’ascension vers le Roc des Écus. Puis on grimpe, dans la fraîcheur des chemins à l’ombre des haies que devaient jadis emprunter les paysans et les troupeaux pour se rendre aux pâturages.

2

Lac du Laouzas

Lac du Laouzas

Bien avancés dans la boucle (qui peut durer deux ou trois jours) et en pleine réflexion sur l’autonomie, on rencontre Marie-Christine et Jean-Luc qui nous ouvrent la maison de Payrac, un exemple de vie autonome et low tech comme il en existait vers 1830. Sitôt sorti du sous-bois, on file se jeter dans le Lac du Laouzas, pour faire quelques brasses à la base nautique de Nages, (ça ne s’invente pas). 

3

Menhiers, vierge et bruyères

Menhiers, vierge et bruyères

Sur une colline non loin, une des 80 statues-menhir de la région domine le lac du Laouzas et témoigne d’une époque lointaine et mystérieuse. Avant de revenir à Lacaune, on passe par le Pic du Montalet, à 1 200 mètres d’altitude. La forêt a laissé la place à une lande de bruyère déclinant les verts, les jaunes et les violets.

Afficher la carte