En chemin vers Saint-Jacques de Compostelle

Deux des quatre grands chemins de Compostelle passent par le Tarn. L’un au nord est une variante de la voie du Puy. En venant de Conques on descend vers Cordes, Gaillac, St Sulpice, Rabastens à travers champs, vignobles et panoramas splendides… Au sud, le chemin ou la voie d’Arles, se divise en deux soit en suivant l’Agoût jusqu’à Castres soit en suivant la vallée du Thoré et les villages comme Murat sur Vèbre.

En route sur les grands axes traditionnels vers Compostelle, les pèlerins déviaient leur chemin pour se rapprocher de reliques, saints guérisseurs ou fontaines miraculeuses. Le Tarn se situe à un de ces points de ramifications.

« Caminante no hay camino, se hace camino al andar…  » (Marcheur,  il n’y a pas de chemin, ton chemin tu le fais en marchant…) – Antonio Machado

En savoir plus sur le site du Comité départemental de la randonnée pédestre